Nos 20 meilleures chansons de 2014 jusqu’à maintenant

Hé oui, on est déjà rendu à la moitié de l’année! Jusqu’à maintenant on peut dire que 2014 a été moins épique que 2013 en ce qui a trait aux sorties d’albums mais reste néanmoins qu’on a eu droit à de l’excellente nouvelle musique et ce peu importe le style. Voici alors notre TOP 20 des meilleures chansons de l’année jusqu’à maintenant! Et j’ai bien hâte de voir ce que nous réservera la 2e moitié de 2014! Si jamais vous avez des suggestions pour compléter ce top, n’hésitez surtout pas à les ajouter dans les commentaires!

20e position :

Grosse année jusqu’à maintenant pour Dan Auerbach qui en plus d’avoir réalisé le nouvel album de Lana Del Rey a aussi fait paraître le 8e album de son groupe The Black Keys, Turn Blue. La pièce Weight of Love nous transporte dans les années 70 avec ses rythmes planants et ses longs solos de guitare.

19e position :

Toujours dans la lignée rock 70s, Jack White a lancé son 2e album solo Lazaretto. J’ai vu le célèbre guitariste en show ce printemps au festival Governors Ball de New York et je dois dire que ça déménage!! Son groupe est tellement solide!! Et plus que ça, Jack White réactualise la musique rock tout en restant bien ancré dans ses racines!! Le public d’Osheaga ne sera assurément pas déçu cet été!

18e position :

Le groupe féminin de la west coast américaine Warpaint a sorti un album éponyme très apprécié de la critique en début d’année. Les structures originales des chansons compensent pour le son un peu « garage » de la production de l’album. La pièce Love is to Die est un must!

17e position :

Le duo suédois First Aid Kit a le don de composer de belles chansons que l’on aime immédiatement à la première écoute! La pièce My Silver Lining de l’album Stay Gold ne fait pas exception!

16e position :

J’aime beaucoup l’intensité et particulièrement la voix du chanteur de l’excellent groupe américain Manchester Orchestra. Le premier extrait Top Notch de leur nouvel album Cope met tout ça bien en valeur à mon plus grand plaisir!

15e position :

Cette chanson de l’artiste canadienne Grimes a beaucoup fait jaser car elle était destinée à la base à Rihanna qui l’a refusée. C’est peut-être un bien d’un mal car Grimes la rend très bien et c’est l’fun d’entendre l’audacieuse chanteuse dans un contexte un peu plus « poppy ». Bien hâte d’écouter l’album au complet!

14e position :

J’ai toujours été un grand fan du groupe Hole, un genre de pendant féminin de Nirvana. Alors c’est avec plaisir que j’ai ré-entendu en cette première moitié d’année les cris et l’intensité de Courtney Love dans un contexte musical grunge/rock, et ce même si ce n’est pas avec son groupe.

13e position :

Le projet est quand même audacieux : enregistrer un album au grand complet dans une cabine d’enregistrement datant de 1947. L’effet n’est pas toujours convaincant, par contre sur quelques pistes on ressent réellement une certaine nostalgie et un sentiment d’intemporalité dans la musique. La voix de Neil Young, étant elle-même légendaire, chantant le classique Crazy de Willie Nelson a un petit quelque chose d’éternelle…

12e position :

Ce n’est pas tout le monde qui aime les nouvelles chansons des Pixies mais moi j’embarque vraiment! J’ai pas mal apprécié les pièces des 3 E.P. parus en 2013/2014 et qui se retrouvent finalement toutes sur le tant attendu 5e album du groupe, Indie Cindy.

11e position :

J’ai toujours été un grand fan de Die Antwoord et j’ai trop hâte de les voir live au festival Dockville à Hambourg en Allemagne cet été! Le premier extrait du nouvel album Donker Mag n’est pas aussi déstabilisant que les pièces de Ten$ion mais ça rentre au poste quand même!

10e position :

J’ai toujours eu un petit penchant pour la trompette et elle est magnifiquement mise en valeur dans la chanson-titre du nouvel album du groupe Metronomy, Love Letters. L’ambiance musicale est à saveur 60s dans un style plutôt dansant, mais une belle nostalgie y découle. Le clip aussi est à voir!

9e position :

L’album Hologram Phonogram du one man band Mountain Radio vaut définitivement le détour! Une musique grandiose, accrocheuse et inspirée qui vient nous chercher dès la première écoute! Ma pièce préférée est Where I Was. Pour un revue plus approfondie de l’album c’est ici!

8e position :

J’ai tellement hâte d’entendre le nouvel album de alt-J cet automne, moi qui a tant aimé le premier disque An Awesome Wave. Le premier extrait Hunger of the Pine est très prometteur et contient un sample très efficace de Miley Cyrus.

7e position : 

J’aurais pratiquement pu mettre n’importe quelle chanson de l’excellent dernier album de Beck Morning Phase. J’ai choisi Wave car elle est particulièrement saisissante…

6e  position :

Les plus belles chansons sont parfois les plus simples. Une guitare, une belle voix et les hauts et bas de l’amour sont suffisants pour nous donner la chaire de poule. Lykke Li y parvient tellement avec sa pièce Love Me Like I’m Not Made Of Stone.

5e position :

Au Québec aussi il se passe d’intéressantes choses en musique comme le retour inespéré de Serge Fiori. Ayant été un grand fan d’Harmonium durant mon adolescence, ça m’a fait du bien de réentendre la voix qui a très bien vieillie de Fiori cette année. Le refrain de la pièce Le monde est virtuel est prenant et donnera assurément des frissons à n’importe quel adepte d’Harmonium

4e position :

Toujours au Québec, l’auteur/compositeur/interprète Marc-Antoine Larche est particulièrement venu me chercher avec son Grand Nord, une chanson dans laquelle les émotions et la vulnérabilité sont mises de l’avant et transportées sur une musique hypnotisante et enivrante. Pour plus de détails sur son album Les petits effondrements, c’est ici!

3e position :

Ma meilleure chanson rap de l’année jusqu’à maintenant est sans l’ombre d’un doute Sanctified de Rick Ross. Kanye West est en feu sur la track, le refrain est trop accrocheur et le beat trop fat! Irrésistible!

2e position :

J’en ai déjà parlé sur le blogue lorsque le vidéoclip est sorti et depuis je ne cesse d’aimer cette chanson de plus en plus! Le changement de tempo au refrain est poignant, la mélodie envoûtante et la finale fait un clin d’oeil au hip hop de la côte ouest américaine!

1ère position :

Le clip est magnifique mais voici une version live de ma chanson préférée de l’année jusqu’à maintenant. On reconnaît immédiatement les intonations typiques de Damon Albarn dès qu’il commence à chanter mais le contexte musicale est particulièrement intime contrairement à Blur ou Gorillaz alors ça nous prend automatiquement dans les trippes. Définitivement un moment fort de 2014!

Fotor0701124932
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,